gkgkjgkg
gkgkjgkg
Association Maurice Vissà - Editions de l'Avière
Association Maurice Vissà - Editions de l'Avière

La sélection d'Allach

Allach était le plus grand des Kommandos extérieurs de Dachau. Il se trouvait dans la banlieue nord-ouest de Munich, à 8 km de Dachau.

Le camp était classé « Arbeitserziehungslager, AEL » (Camp d'éducation par le travail), établissement pénitentiaire pour travailleurs et travailleuses forcés. 
Depuis juillet 1944, il est composé de deux parties :

 

 

1) La partie droite par rapport à l’entrée est la partie la plus importante et la plus ancienne. Elle renferme tous les bâtiments administratifs et les baraques en bois des détenus à demeure, esclaves condamnés à travailler principalement pour la BMW (Bayerische Motoren Werk), une usine bavaroise de construction de moteurs d’avions. Ce camp fonctionne depuis mars 1943.

 

2) La partie gauche a été séparée en juillet 44 du reste du camp pour y loger un contingent de juifs polonais. Elle porte de nom de « OT-lager Karlsfeld » . C’est aussi devenu un camp de transit, servant au triage de détenus devant rejoindre d’autres affectations. 

Actualité

Profitez du tarif préférentiel avant diffusion de 

"Pilote de la liberté"
une réédition complètement remaniée de l'ouvrage
d'Oscar GERARD

Pour en savoir plus et accéder au formulaire
de précommande,
cliquez ci-dessous

Nous avons ajouté un lien vers le blog Victor Perrin,
la filature où travaillait
la famille Vissà
Voir onglet : 
Associations et sites amis

Appel à recherches

Pour faciliter l’identification de la tombe de Rachel Saidemann au Struthof (voir Dossier Saidemann ICI), nous recherchons dans quel cimetière a été inhumée  Ginette Salomon née en France le 13.3.1918, décédée le 28.2.1945 à Raghun, dont le corps a été identifié en 1954 par la Mission française de recherche. Nous souhaiterions aussi entrer en contact avec sa famille

Merci de faire circuler cette demande …

Toujours en vente

Cliquez sur le cadre Haslach
ci-dessus

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Maurice Vissà - Editions de l'Avière